Journée mondiale de la protection des données (Privacy Day).

Le 28 janvier 2024 était la journée mondiale de la protection des données. A ce sujet, un groupe de chercheurs en cybersécurité de l’entreprise Mysk a récemment publié une étude révélant que de nombreuses applications, dont des réseaux sociaux populaires comme Facebook, Instagram et LinkedIn, collectent des données personnelles sur leurs utilisateurs, même lorsque celles-ci ne sont pas ouvertes, simplement en leur envoyant des notifications.

Les notifications des réseaux sociaux collectent vos données personnelles.

Les notifications des réseaux sociaux sont devenues une part intégrante de notre quotidien. Elles nous informent de nouveaux messages, de publications, de mises à jour, etc. Mais ce que l’on sait moins, c’est que ces notifications peuvent également servir à collecter des données personnelles sur nous. Cela signifie que les utilisateurs peuvent être suivis même lorsqu’ils se trouvent dans des endroits privés, tels que chez eux ou au travail.

Cette pratique est particulièrement préoccupante car elle permet aux applications de collecter des informations sur les utilisateurs même lorsqu’elles ne sont pas utilisées. Il est important de noter que les applications ne sont pas tenues d’informer les utilisateurs de cette collecte. En effet, la collecte de la localisation est autorisée par défaut sur la plupart des appareils.

Quelles sont les données collectées ?

Les informations collectées par les notifications des réseaux sociaux peuvent être nombreuses et variées. Elles incluent généralement les renseignements suivants :

  • Votre adresse IP
  • Le modèle de votre appareil
  • La version de votre système d’exploitation
  • Le type de navigateur que vous utilisez
  • Votre localisation
  • Votre activité sur le réseau social
  • Vos applications installées
  • Vos paramètres de confidentialité !

Ces informations peuvent être utilisées à diverses fins, telles que :

  • Cibler les publicités
  • Améliorer la personnalisation du contenu
  • Déterminer les tendances d’utilisation

Facebook, LinkedIn, Instagram et d’autres collectent des données personnelles grâce aux notifications.

Dans le cas de Facebook, les chercheurs ont découvert que l’application collecte des données sur l’emplacement des utilisateurs même lorsqu’elle est désactivée dans les paramètres. Celles-ci sont ensuite utilisées pour cibler les utilisateurs avec des publicités pour des produits et services locaux.

Instagram et LinkedIn collectent également des données sur l’emplacement des utilisateurs, mais elles utilisent ces éléments pour cibler les utilisateurs avec des publicités pour des produits et services susceptibles de les intéresser.

Les chercheurs ont également découvert que certaines applications collectent des données sur les applications installées sur l’appareil de l’utilisateur. Ces informations sont ensuite utilisées pour cibler les utilisateurs avec des publicités pour des applications similaires.

Comment limiter la collecte de données ?

Cette étude souligne la nécessité de faire attention aux données que l’on partage avec les applications. Il est important de lire les politiques de confidentialité des applications avant de les installer.

Il existe plusieurs façons de limiter la collecte de données par les notifications des réseaux sociaux. La première consiste à désactiver les notifications complètement. Cela peut se faire dans les paramètres de l’application ou du site Web du réseau social.

Si vous souhaitez conserver les notifications, vous pouvez toujours limiter la collecte. Pour cela, vous pouvez modifier les paramètres de confidentialité du réseau social. Par exemple, vous pouvez désactiver la localisation ou les notifications de suivi des activités.

Quelques conseils supplémentaires.

Les notifications des réseaux sociaux peuvent être utiles, mais il est important d’être conscient des données qu’elles collectent. En limitant la collecte de données, vous pouvez protéger votre vie privée.

Vous pouvez également prendre les mesures suivantes pour limiter la collecte de données par les notifications des réseaux sociaux :

  • Utilisez un bloqueur de publicités sur votre navigateur.
  • Installez un VPN pour masquer votre adresse IP.
  • Faites attention aux applications que vous installez sur votre appareil.

Conclusion

En suivant ces conseils, vous pouvez réduire le risque que vos données personnelles soient collectées par les réseaux sociaux et autres applications. En privilégiant l’écoconception web et la sobriété numérique, vous militez également pour un numérique plus responsable, plus respectueux. Par exemple, en naviguant sur mon site, aucune donnée personnelle n’est collectée à votre insu. En outre, toutes les statistiques sur les visiteurs de mon site sont anonymisées grâce à l’utilisation de Matomo Analitycs selon les préconisations de la CNIL. Si vous voulez en savoir plus sur la protection de la vie privée dans le monde numérique, ce MOOC de l’Inria vous apprend à faire un usage éclairé et raisonné des applications et objets du monde numérique.

Aller au contenu principal